Structure

 

PRÉSENTATION

L'Ecole Nationale Supérieure de Cognitique est une école d'ingénieurs interne à l'Institut Polytechnique de Bordeaux.

L'ENSC a pour vocation de former les étudiants et les élèves ingénieurs en cognitique et en ingénierie humaine, et à valoriser une recherche appliquée avec les entreprises du domaine.

Membre fondateur du Pôle de compétitivité "Aerospace Valley", l'ENSC bénéficie d'un partenariat étroit avec des entreprises, des organisations professionnelles, un réseau de laboratoires de recherche et d'autres écoles d'ingénieurs nationales et universités étrangères

L'Ecole, c'est également un endroit à vivre, un lieu d'apprentissage où chacun peut s'épanouir en fonction des ses motivations, des ses goûts et de l'avenir qu'il se construit, pour devenir ingénieur, ergonome, cogniticien, ou docteur des disciplines du futur de l'homme dans les systèmes complexes.

L'HISTORIQUE DE L'ÉCOLE

L’ENSC A SUCCÉDÉ À L'INSTITUT DE COGNITIQUE

Anciennement institut interne de l’Université Bordeaux 2, l'Institut de Cognitique a été créé par le décret 2003-280 du 20 août 2003 (NOR/MEN-S-0301694D).

Transféré à l’institut Polytechnique de Bordeaux le 1er avril 2009, par le décret 2009-329 du 25 mars 2009  (NOR/ESRS0827211D), l’IdC a été dissout et recréé sous forme d’école interne par arrêté du 23 juin 2009 (NOR/ESRS0900290A) sous le nom d'Ecole nationale supérieure de cognitique (ENSC).

Il s'agit d'une école double formation STIC-SHS délivrant le Titre d'ingénieur diplômé.

Consulter le décret de création IPB

LES DEPARTEMENTS PEDAGOGIQUES

La structure de l'ENSC est composée de deux départements pédagogiques, est supportée par des équipes de recherche et développe une plate-forme technologique industrielle.

DEPARTEMENT D'INGENIERIE COGNITIQUE

Le département d'ingénierie accueille la fili!ère d'ingénieurs en cognitique et des formations spécialisées dans le domaine de l'ingénierie humaine, de l'intégration Homme-Système et de l'Homme augmenté par les technologies numériques.

Il développe en partenariat avec les entreprises et le pôle de TI de Bordeaux la recherche applicative dans ces domaines et met en oeuvre la plate-forme technologique de l'ENSC.

Le département est dirigé par le Pr. Jérôme Saracco.

DEPARTEMENT D'ERGONOMIE

Le département forme des ergonomes (titre européen) et spécialise des ingénieurs et cadres de l'entreprise à l’ergonomie.
Cette discipline vise à introduire la prise en compte des propriétés des humains et de leur travail  dans la conception des systèmes de production et de services.

La recherche en ergonomie dans le monde produit principalement deux familles de résultats :

  • Une meilleure connaissance de l’homme au travail et des effets du travail, à travers des études expérimentales ou sur le terrain
  • L'élaboration de méthodes permettant d’influencer la conception des moyens de travail, avec des critères de santé, de développement des personnes, et d’efficacité.

Les missions du Département d’Ergonomie consistent à élaborer des méthodologies d’intervention, à partir de la pratique d’intervention des ergonomes, à formaliser et à diffuser (enseignements, formation, publications et communications).

Le Département d'Ergonomie forme les ergonomes possédant une capacité d'intervention généraliste dans une diversité de situations de travail (industries, secteurs des services - notamment services de santé, transports, bâtiments, serteur agricole etc.), avec un accent mis sur la contribution des ergonomes à la conduite de projets. Ses axes de recherche sont orientés vers l'élaboration des méthodologies d'intervention. Le Département d'Ergonomie propose 3 cycles de Formation Continue pour les ergonomes professionnels. Il est agréé en qualité d'expert auquel le Comité d'Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail (CHSCT) peut faire appel dans les domaines de la santé, sécurité au travail et organisation du travail et de la production. 

Le département est dirigé par le Professeur François DANIELLOU.

RECHERCHE

Les enseignants-chercheurs de l'ENSC appartiennent en majorité au groupe "Cognitique" du laboratoire IMS (UMR-5218 CNRS-IPB-Bordeaux1). Le groupe est dirigé par le directeur de la recherche de l'ENSC : Jean-Marc ANDRE.

Le groupe est constitué de deux équipes : CIH et ESC (unprofesseur appartient au laboratoireIMB(UMR-5251 CNRS-IPB-Bordeaux1), un autre à une strcuture extérieure à l'IPB). 

L'équipe CIH constitue, avec Thales, le laboratoire commun HEAL.

L'ENSC est dotée d'une chaire industrielle régionale  STAH.